mercredi 24 février 2016

LES GRANDS DÉTECTIVES N'ONT PAS FROID AUX YEUX

LES GRANDS DÉTECTIVES N'ONT PAS FROID AUX YEUX

traduit du japonais par Jean-Christian Bouvier


Hercule Poirot, Maigret, un certain Ellery Queen (inconnu de mes services) et un autre grand détective du même acabit, mais japonais celui-là, réunis pour résoudre une de ces enquêtes typiques des romans de grands détectives un peu vintage où, par la force de l'intuition et de l'imagination, ces enquêteur hors pair résolvent le tout à la fin, réunissant tous les suspects dans une pièce pour dire, "le coupable, c'est vous !"... Voilà qui ne me semblait pas particulièrement affriolant, parce que si j'ai aimé Poirot à une époque, le reste m'est soit inconnu, soit ne m'a jamais vraiment tenté.

Le petit plus qui a fait basculer la balance, c'est le Japon. Je trouvais ça original et intrigant qu'un auteur japonais s'amuse à réunir ces détectives de renommée internationale dans son roman pour une enquête. Surtout que, l'ayant écrit au début des années 70, il les imagine plus âgés (leur âge réel en fait), donnant à son récit réalisme et crédibilité, c'était particulièrement amusant du coup. D'autant plus amusant qu'il ne les considère pas comme des personnages de fiction mais des personnalités réels du monde des grands affaires policières, ce qui était encore plus truculent.

Et j'ai adoré ! Plusieurs fois en cours de récit, je m'étais exclamée, "non mais c'est dingue ! Hohoho ! Excellent !" L'auteur se paie un véritable délire d'auteur visiblement féru de romans policiers internationaux, et ça j'ai adoré ! Il parvient à respecter la personnalité de nos détectives, et à les allier dans une intrigue policière qui est à la fois cohérente, pas si simple à résoudre, pleine de rebondissements, et surtout particulièrement drôle et amusante en regard de l'intervention de nos détectives. Même pour ceux dont je n'ai jamais lu les enquêtes (tous donc, sauf Poirot...), je parvenais à distinguer les particularités.

Ce qui était terriblement jouissif, c'est bien sûr la rencontre des cultures. Belge, française, américaine, d'une part, mais aussi japonaise. Des personnalités bien distinctes aussi. Et une façon de raisonner et de mener l'enquête différente, ce qui nous amène différents points de vue sur l'affaire. J'ai particulièrement adoré le regard des Japonais sur nos détectives, entre admiration face à leurs méthodes et leur efficacité dans l'enquête, et désarroi, énervement ou incompréhension face à leur attitude très occidentale.

L'intrigue en elle-même est plutôt bien pensée. Un millionnaire japonais excentrique leur soumet une affaire un peu extravagante, celle de la disparition de 300 millions de yens sur laquelle la police japonaise peine encore, en leur proposant de reconstituer en live les éléments de l'affaire. Un cobaye, correspondant au profil psychologique du criminel de la première affaire, est donc choisi et appâté par 300 millions de yens appartenant à notre millionnaire. Bien sûr, il les vole, et là, la filature peut commencer, ainsi que son étude comportementale pour essayer de retrouver la trace de l'autre voleur. Sauf que voilà, tout ne se passe pas comme prévu ! Notre cobaye est assassiné et là, les cellules grises de nos détectives se mettent réellement en marche.
J'ai adoré aussi la confrontation police japonaise/détectives qui nous montre une façon très différente de penser et de voir les choses.
Non, vraiment, que du bon là-dedans ! Jusqu'au dénouement final !

Le seul hic, ce sont les spoilers sur les grandes affaires résolues par nos détectives (Le Meurtre de Roger Acroyd, Le crime de l'Orient-Express, entre autres, dont je connaissais l'issue heureusement), et c'est dommage parce que je comptais tenter une des enquêtes de Maigret, Ellery Queen et du Japonais suite à ce récit.

Une découverte que je dois à Mazel il y a quelques années.

Et sinon, connaissez-vous l'auteur de romans policiers japonais, Edogawa Ranpo ? Et savez-vous (sans recherche sur le net) à quel grand auteur son nom fait référence (transposition en phonétique japonaise) ?

L'auteur
Kyotaro Nishimura, né à Tokyo en 1930, appartient à la deuxième génération des auteurs de romans policiers japonais. Il est aujourd'hui l'un des plus populaires écrivains de best-sellers dans son pays avec Seicho Matsumoto et Jiro Akagawa.

Intègre le  http://lecture-sans-frontieres.blogspot.fr/2012/09/lire-sous-la-contrainte-mois-apres-mois.html  avec 79 points (wouhou !^^)

22 commentaires:

  1. Ça m'a l'air d'un roman bien original ,

    RépondreSupprimer
  2. Wow! J'ai lu ce livre il y a presque 25 ans. J'adorais lire les thrillers japonais (enfin, quand j'en trouvais à la bibliothèque). Je connais la réponse pour Edogawa Ranpo (que j'ai lu aussi), mais je laisse les autres jouer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quand j'y pense, je n'en connais pas tant que ça des romanciers de thrillers japonais malgré toutes mes lectures nippones ! Juste Keigo Higashino et Natsuo Kirino, de mémoire... Ah, et j'ai "Tokyo Zodiac Murders" d'une vieille LAL. Il faudrait vraiment que je le case celui-là, d'ailleurs !

      Supprimer
  3. Je n'ai pas la réponse pour le japonais mais j'ai lu Ellery Queen (il me semble en avoir vendu à la dernière bourse aux livres, s'il m'en reste, c'est pour toi? ^_^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait le test sur une collègue et elle a trouvé toute de suite !!;-) Il faut prononcer à voix haute, ça aide.:-)
      Quant à Ellery Queen (wow, tu m'épates^^), oui, garde-m'en un sous le coude si jamais tu as ça en stock. Je suis vraiment curieuse de la bête, même si je pressens un peu le genre et le style.:-)

      Supprimer
    2. Hum, je n'en ai plus... Sans doute vendus... (à 0.50 ça part!)

      Supprimer
    3. :-D Bon, de toute façon, j'aurais préféré les lire en VO. Je zyeuterai les bonnes affaires côté ebook.;-)

      Supprimer
  4. Tu te dépasses toi-même avec ce titre. Te voilà donc 3e et 4e !
    Je ne connais aucun auteur japonais mais tu me tentes là !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, je pense que ça te plairait vraiment, comme tu aimes assez les polars et les thrillers. Une bonne occasion de découvrir la littérature japonaise.;-) Bonne fin de semaine.
      (Yes ! Je suis sur le podium ! :-))

      Supprimer
  5. Je crois avoir trouvé pour Edogawa Ranpo, que je ne connais pas, ni le roman que tu présentes ici... J'aime beaucoup la littérature japonaise, mais j'ai encore énormément à découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai encore énormément à découvrir de ce côté-là, et tant mieux !:-) Bravo pour Edogawa Ranpo ! Pas évident au premier coup d'oeil mais pas impossible à deviner.;-)

      Supprimer
  6. C'était LE livre rêvé pour toi, clairement.
    (mais clairement pas pour moi aussi :p )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm... Si on s'arrête sur l'aspect polar vintage classique, pas pour toi oui (ni pour moi), mais il y a bien plus que ça, un vrai délire d'auteur, entre autres (ça oui, pour moi), et c'est quand même assez subtil (ça, pour toi).;-)

      Supprimer
  7. Ca semble bien sympa cette affaire !
    Pour info, hercule Poirot a toujours été vieux dans mon esprit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, pour moi il n'avait pas d'âge. En tout cas, je pense que ce petit polar japonais pourrait bien te plaire, oui !

      Supprimer
  8. Un roman à tenter donc !
    Bon weekend !

    RépondreSupprimer
  9. alors là, je n'y connais rien en polars japonais! Que d'éloges, tu donnes envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je ne m'attendais pas à passer un aussi bon moment de lecture ! Je recommande !:-)

      Supprimer
  10. C'est bizarre parce que ce n'est clairement pas le genre de lecture que j'apprécie mais tu me donnes envie de le lire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce type de polar n'est pas tout à fait mon genre de prédilection non plus, mais il avait d'autres atouts, et au final, ce fut une très agréable surprise !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...