jeudi 26 janvier 2017

L'ÎLE LOUVRE


L'ÎLE LOUVRE

Chavouet, j'adore ! Tout simplement ! Sa signature graphique, ses dessins qui obligent à y regarder à deux ou trois fois, sa façon de raconter ses périples, ses rencontres avec les gens, son sens de l'observation et des détails inattendus. Il a un style bien à lui, autant graphique que narratif, qui se reconnaîtrait entre mille, et j'en suis fan.
J'ai adoré particulièrement ses albums autour du Japon, étant japonisante moi-même, mais à la parution de cet album sur le Louvre, je n'étais pas moins frétillante et avide de le découvrir, aimant beaucoup les albums mettant Paris en scène également. L'idée de pouvoir reconnaître un quotidien ou un environnement familier, représenté sous un angle original, me plaît beaucoup. Et sur le Louvre en particulier, je trouvais l'idée intéressante.

J'ai tout de même mis mes attentes à la baisse suite à différents avis entre pas si enthousiastes et pas emballés, aperçus ici et là, et je me préparais même à être déçue, mais honnêtement, comment peut-on être déçu de ce travail minutieux sur un sujet quand même pas évident, qui demande une certaine imagination et mise en scène pour éviter une représentation trop classique des lieux ?

Moi, je dis chapeau bas pour avoir mené à bien cette mission casse-gueule parce que bon, quand même, ce n'est pas donné à tout le monde de dépeindre le Louvre de façon aussi originale et détaillée, en rendant bien compte de la réalité et du quotidien de ce lieu, avec plusieurs touches d'humour. On sent que l'auteur a essayé de s'amuser malgré le "sérieux" du projet et le classicisme du lieu. Je trouve qu'il y est bien parvenu et qu'il a réussi à bien retranscrire l'âme du lieu, avec ses touristes/visiteurs/élèves, ses guides et ses gardiens dont les anecdotes valent le détour (j'ai adoré les perles des visiteurs avec leurs réactions, leurs commentaires et leurs questions), et enfin ses tableaux et son architecture.

Certes, on est loin de Manabe Shima & co, particulièrement plaisants et fascinants parce que complètement dépaysants, mais sur la thématique du Louvre, je trouve que Chavouet s'en est incroyablement bien sorti avec son style et avec humour.
Il prévient d'emblée d'ailleurs sur ce qu'on peut attendre du contenu :
"- Vous allez faire une BD, c'est ça ?
- Oui, enfin, un carnet, un truc comme ça. Je vais dessiner ce que je vois. Qui vient ici, pour voir quoi, pour faire quoi. C'est simple en fait, je vais parler du lieu. Par contre, c'est pas sûr que ça fasse une histoire, mais ça peut raconter quelque chose quand même."

Oui, "ça raconte quelque chose quand même", et j'ai vraiment bien aimé cet album qui donne une autre dimension au Louvre dans sa tentative de "comprendre les oeuvres et ceux qui viennent les voir".

Intègre le  

22 commentaires:

  1. Un album qui existe quelque part dans une bibli, mais faudrait le rapatrier (un jour)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, t'as un chouette réseau de bib' mais que c'est compliqué parfois de pouvoir en profiter tout de même.;-)

      Supprimer
    2. Réseau justement, donc les livres circulent entre les biblis, et faut attendre;..
      J'ai vu ta réponse sur le précédent billet, OK pour le bruit et la fureur, hier j'ai démarré un recueil de nouvelles de Faulkner, wahou:!
      Hier passage à la Fnac, tombé sur Le grand livre de C Willis (acheté!) et le japonais dont tu parlais récemment (mais j'ai demandé l'achat à la bibli, déjà)

      Supprimer
    3. Ah oui, il faut patienter le temps que les gens rendent les livres. Bon, les gens lisent donc, c'est plutôt une bonne nouvelle.:-)
      Aaah ! Connie Willis ! Oui, toujours au programme pour moi aussi. De grandes chances pour que je lise Le grand Livre avant le Faulkner.;-)

      Supprimer
    4. Comme la bête est épaisse, je pourrais le réserver pour le pavé de l'été (mais à force, j'ai une grosse liste de pavés)
      J'ai même découvert une sorte de prequel de Black Out (mais pas acheté)

      Supprimer
    5. Ah oui, les pavés ne manquent pas haha ! On peut en effet se retrouver avec une grosse liste sur les bras.
      Moi, mon pavé de l'année (mais pas forcément pour l'été), ce sera Confiteor. Voilà, c'est dit ! :-) Mais je garde Connie Willis au programme. Elle, c'est du pavé qui s'avale d'un trait.;-)

      Supprimer
  2. Le dessin de couverture me séduit, sans parler du thème. Merci pour la tentation ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah Chavouet, c'est vraiment un auteur de BD qui ne manque pas de charme, artistiquement parlant !:-)

      Supprimer
  3. Une BD? Pas pour moi, mais merci pour cette nouvelle participation à mon challenge.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahem, sache que la prochaine participation sera encore une BD (je ne le fais pas exprès).;-) Peut-être un jour te laisseras-tu tenter ? Haha !
      Bon weekend.

      Supprimer
  4. Je suis du monsieur, comme toi. C'est sans doute le titre de sa bibliographie qui m'aura le moins emballé mais par rapport au reste de cette collection autour du Louvre, il est au-dessus de la mêlée je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien d'accord, il n'est certes pas aussi enthousiasmant que ses autres albums, question de thématique, mais sur le sujet, il est largement réussi. Bon, de toute façon, je pense que Chavouet pourrait s'atteler à n'importe quel sujet, il me surprendra et m'épatera toujours.:-)

      Supprimer
  5. Je note comme idée de cadeau pour ma nièce, qui est en train de se préparer au concours national de restauratrice d'art. Ca pourrait l'intéresser tout en la distrayant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, bonne idée ! Bon, ça ne traite pas spécifiquement du métier de restaurateur d'art, et dans mon souvenir, l'auteur n'en parle d'ailleurs pas du tout, mais la thématique "art" en général, et Louvre en particulier, l'intéressera certainement.

      Supprimer
  6. Et moi je ne connais toujours pas Chavouet, je sais, c'est dingue ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je ne me la ramène pas trop. Il y a tant d'auteurs (de BD ou autres) que je ne connais pas non plus ou que je n'ai jamais lus, alors... :-)

      Supprimer
  7. je suis fan fan de Chavouet mais j'ai trouvé ce livre un cran en-dessous... même si j'ai une belle dédicace de lui ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la chance !!! Oui difficile de faire un Manabe Shima du Louvre mais je trouve que Chavouet s'en est vraiment bien sorti.:-)

      Supprimer
  8. Je n’ai pas encore découvert Chavouet, il serait temps! Ses illustrations sont sublimes. Et puisque je suis « japonisante » moi aussi, je ne pourrai définitivement pas passer à côté :D
    Nul doute que je ne serai pas déçue, car comme tu le dis si bien, comment pourrais-je l’être d’un travail aussi original? Passionnée de l’art en plus et des œuvres des grands maîtres...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouhlala oui, précipite-toi sur Manabe Shima dès que tu peux ! Cet album est juste extra ! Un de mes coups de coeur BD ! Je te le recommande avant L'île Louvre, vu que tu es japonisante aussi, mais tu devrais apprécier également cet album en tant que passionnée de l'art. Bon, me concernant, il pourrait faire un album sur n'importe quoi, je pense que je serais toujours enthousiaste.:-) Bisous

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...